Recherche

COLLOQUE: SANTE MENTALE

Le SAMEDI 24 JUIN 2017, salle ZABAL , Bayonne ANNULE /REPORTE (date non communiquée)

 La notion de « santé mentale » est devenue le nouvel abord du malaise ou du malheur d’être.
Mais de quoi parle-t-on, puisqu’il n’existe pas de définition de la santé mentale ?
Avec cette approche un virage est pris qui consiste à miser sur les statistiques, voire les algorithmes pour calculer les sujets et déterminer leur traitement.
Les neurosciences proposent de cerner la difficulté d’être à partir du cerveau, sans tenir en compte l’environnement social et psychologique. A l’aide d’exemples, nous tâcherons d’en mesurer les effets concrets et les conséquences pour la psychiatrie (rejet de la parole et de la clinique).
L’anthropologie montre que la représentation du mal, et son traitement, est ancienne et présente dans toute société ; ce savoir fait d’humanisme s’est déposé au fil des siècles : doit-il pour autant être rayé d’un trait ?
C’est aussi en cela que l’expérience freudienne de la psychopathologie de la vie quotidienne conduit à interroger la notion même de pathologie et, au-delà, celle de santé mentale. Les formes du malaise ont évolué avec le Temps, au point d’avoir conduit les intervenants de terrain à transformer le savoir psychiatrique et freudien.
Voilà pourquoi la particularité de chacun, l’humanité, doit rester une boussole pour toute pratique dans le champ mental, afin de ne pas produire, un homme sans qualités ou des qualités sans homme (Robert Musil).
Cette Journée d’étude s’adresse à tous ceux qui partagent les préoccupations et les questions relatives à l’abord de la souffrance dans un monde dont on souligne toujours plus l’inhumanité.

 

Modalités d'inscription et programme à télécharger